# A la une :    #Livres    #Beauval : départ Yuan Meng    #PairiDaiza    #Naissances2023

Chengdu Research Base of Giant Panda Breeding
Base de recherches de Chengdu sur l'élevage du panda géant
成都大熊猫繁育研究基地

Visites des 3, 9 et 11 mars 2024

 

La base de recherches de Chengdu sur l'élevage du panda géant (Chengdu Research Base of Giant Panda Breeding), située dans les quartiers nord de la ville de Chengdu et communément appelée base de Chengdu, est une organisation engagée dans la recherche scientifique, l'élevage en captivité, l'éducation à la conservation, la coopération nationale (avec d'autres zoos et des universités) et internationale et le tourisme en liaison avec le panda géant, espèce phare de la base. Elle est dirigée depuis le 15 octobre 2022 par Yin Zhidong (尹志东), en remplacement de Wu Yongsheng (吴永胜), depuis que son ancien et célèbre directeur Dr. Zhang Zhihe a complètement intégré le parc national du panda géant auquel il avait contribué lors de sa phase pilote.

C'est dans cette base que j'ai passé plusieurs mois en 2012 et 2013 à l'occasion du projet Chengdu Pambassador.

Je suis retourné à Chengdu en mars 2024, après plusieurs années sans pouvoir aller en Chine en raison de la pandémie de Covid-19.

Et pour tout savoir sur cet établissement et ses pandas, redécouvrez mes comptes-rendus précédents sur mes activités aux côtés des soigneurs, vétérinaires et chercheurs de la base :
        > UNDP Panda Champion : mes activités à la base de Chengdu en janvier 2017
        > Base de Chengdu : Visites en mars 2015
        > Chengdu Pambassador : mes activités à la base de Chengdu en juillet 2013
        > Chengdu Pambassador : mes activités à la base de Chengdu en juin 2013
        > Chengdu Pambassador : mes activités à la base de Chengdu en mai 2013
        > Chengdu Pambassador : ma chronique durant la finale à la base de Chengdu, du 27 octobre au 17 novembre 2012

  


L'indémodable statue du côté de l'entrée historique (l'entrée Sud) de la base de Chengdu, une base très agréable en cette saison
9 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

De grands travaux d'extension ont eu lieu depuis 2020 faisant passer la base de 69 hectares à 238 hectares, triplant ainsi sa superficie d'avant Covid. En plus de l'entrée principale historique, renommée « entrée Sud » qui a été réaménagée, une nouvelle entrée a été créée à l'Ouest donnant sur les nouvelles installations. Une entrée non ouverte aux visiteurs existe également à l'Est et se transformera peut-être dans quelques temps en une troisième entrée officielle.

 


La nouvelle entrée de la base de Chengdu, à l'Ouest, donnant un accès privilégié vers l'extension - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 


Plan de la base de Chengdu en 2024, en mars tous les secteurs n'étaient pas encore accessibles au public
CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR L'AGRANDIR

 

L'ancienne partie, celle la plus proche de l'entrée Sud, a été renommée « Panda villa area », et trois nouveaux secteurs ont été créés au nord de la partie historique :

1- Celui le plus proche de l'entrée Ouest est nommé « Panda creek valley » ou encore « Moon valley area » et il comprend 7 bâtiments hébergeant des pandas pour un total de 32 enclos extérieurs :
       - « Mountain moon giant panda pavilion » le plus proche de l'entrée Ouest et distribuant 4 enclos extérieurs.
       - « Autumn moon giant panda pavilion » au Nord du précédent et distribuant 3 enclos extérieurs.

       -
« Full moon giant panda pavilion » à droite du précédent et distribuant 4 enclos extérieurs.
       - « Cloud moon giant panda pavilion » au Sud du précédent et distribuant 3 enclos extérieurs.
       -
« Bright moon giant panda pavilion » distribuant 6 enclos extérieurs.
       - « River moon giant panda pavilion » distribuant 6 enclos extérieurs.
       -
 « Embracing moon giant panda pavilion » distribuant 6 enclos extérieurs.
Ce secteur était entièrement ouvert aux visiteurs lors de mes visites en mars 2024, mais 4 enclos extérieurs sont non visibles (1 dans le pavillon « Mountain moon », 1 dans le pavillon « Autumn moon », 1 dans le pavillon « Full moon », et 1 dans celui « Cloud moon ») compte-tenu de l'architecture de ces bâtiments.

 


Vue satellite du secteur « Panda creek valley » également nommé « Moon valley area » et identification des 7 pavillons - © Google Earth modifié par Jérôme POUILLE
CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR L'AGRANDIR


Vue aérienne du secteur « Panda creek valley » également nommé « Moon valley area » et identification des 7 pavillons - © EID Architecture modifié par Jérôme POUILLE
CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR L'AGRANDIR

 

2- Le nouveau secteur le plus au nord-est est nommé « Panda forest area » et comprend 4 bâtiments hébergeant des pandas pour un total de 28 enclos extérieurs principaux (+ 1 petit en retrait) :
       - « Star giant panda nursery house » est la troisième nurserie de la base (en plus de deux préexistantes dans la partie historique) et elle comporte 8 enclos extérieurs principaux et un 9ème plus petit en retrait. A l'intérieur, deux espaces ont été aménagés où pourront être placés les bébés pandas pris en charge par l'homme lorsqu'ils seront présentés aux visiteurs.
       - « Starry sky giant panda pavilion » distribuant 6 enclos extérieurs.
       - « Starlight giant panda pavilion » distribuant 4 enclos extérieurs. Ce pavillon n'était pas accessible lors de mes visites de mars 2024.
       - « Star cloud giant panda pavilion » distribuant 4 enclos extérieurs. Ce pavillon n'était pas accessible lors de mes visites de mars 2024.
       - « Star rain giant panda pavilion » distribuant 6 enclos extérieurs. Ce pavillon n'était pas accessible lors de mes visites de mars 2024.

Ce secteur comprend également un pavillon hébergeant des rhinopithèques de Roxellane et un muséum d'art sur le thème du panda (fermé lors de ma visite).

 


Vue satellite du secteur « Panda forest area » et identification des 5 pavillons - © Google Earth modifié par Jérôme POUILLE
CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR L'AGRANDIR

 

3- Le nouveau secteur qui fait la transition avec la partie historique est nommé « Panda reception hall » ou encore « Sun hills area » et il comprend 4 bâtiments hébergeant des pandas autour d'un autre bâtiment nommé « Panoramic restaurant » qui en est fait un lieu où il y a des boutiques et des points de vente alimentaire ; certains des enclos de 3 des 4 pavillons donnant sur ce bâtiment central. Cet espace comporte au total 20 enclos extérieurs principaux :
       - « Reflecting sun giant panda pavilion » distribuant 5 enclos extérieurs, aucun de ces enclos ne donne sur la partie « Panoramic restaurant ».
       - « Rising sun giant panda pavilion » distribuant 5 enclos extérieurs dont le quatrième donne sur la partie « Panoramic restaurant ».
       - « Cloud sun giant panda pavilion » distribuant 5 enclos extérieurs dont un donne sur la partie « Panoramic restaurant ». Lors de mes visites en mars 2024 les enclos extérieurs de ce pavillon n'étaient pas accessibles, seul l'enclos donnant sur le restaurant panoramique était visible.
       - « Spring sun giant panda pavilion » distribuant 5 enclos extérieurs dont le cinquième donne sur la partie « Panoramic restaurant ».

 


Vue satellite du secteur « Panda reception hall » également dénommé « Sun hills area » et identification des 4 pavillons et du restaurant panoramique - © Google Earth modifié par Jérôme POUILLE
CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR L'AGRANDIR

 

A ces trois nouveaux secteurs s'ajoutent un secteur nommé « Pedestrian street » regroupant un ensemble de boutiques, de points de restauration, un théâtre (fermé lors de mes visites) et un cinéma IMAX (également fermé) ; et une tour de 69,8 mètres de hauteur composée de 720 structures en acier incurvées. Cette tour pèse environ 1 300 tonnes et son intérieur imite un hibiscus en fleur avec 81 plates-formes sur 11 étages. Vue depuis l’extérieur la structure représente une pousse de bambou. Cette tour offre une vision panoramique sur la base ainsi élargie.

 


Quelques vues de la tour « bambou » qui domine l'extension de la base de Chengdu, elle est implantée sur une colline - 3 mars (photos 1, 2 et 3), 9 mars (photo 4) et 11 mars (photos 5 et 6) 2024 - © Jérôme POUILLE

 

 

Visite du dimanche 3 mars 2024 :

Secteur « Panda creek valley » = « Moon valley area » :

J'ai débuté ma visite par ce nouveau secteur situé le plus proche de la nouvelle entrée Ouest de la base.

Les 4 premiers pavillons que j'ai visités ont été conçus par le cabinet d'architecture EID Arch, ils sont de forme circulaire et distribuent des enclos extérieurs et intérieurs.

 


Quelques vues du pavillon « Mountain moon giant panda pavilion », l'un des 4 pavillons circulaires conçus par EID Arch - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 


Quelques vues du pavillon « Autumn moon giant panda pavilion », l'un des 4 pavillons circulaires conçus par EID Arch - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Fu Fu (福福) est un mâle né au centre de Wolong le 25 août 2001, il a passé quelques années au Fuzhou Panda World à Fuzhou (province du Fujian, Chine), où il a été prêté d'avril 2005 à mai 2008 puis de juin 2008 à février 2012, date à laquelle il a été transféré à la base de Chengdu dans le cadre d'un programme d'échanges de pandas entre Chengdu et le Centre Chinois de Recherches et de Conservation du Panda Géant (China Conservation and Research Center for the Giant Panda - CCRCGP).

Fu Fu est le père des jumeaux mâles Cheng Shuang et Cheng Dui nés le 12 septembre 2012, du mâle Cheng Shi né le 19 août 2016 (présenté ci-après lors de ma visite du 11 mars), de la femelle San You alias 3U née le 15 juillet 2017, de la femelle Qing Qing née le 22 juillet 2017, des jumeaux Yun Wen (femelle) et Yun Wu (mâle) nés le 5 juin 2018, et du mâle Rong Yao alias Ke Dou né le 16 juin 2018.

Dorénavant âgé de 22 ans, il est probable que Fu Fu ne participe plus à la saison de reproduction.

 


Fu Fu occupait ce dimanche 3 mars un enclos extérieur dans le pavillon Autumn moon - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 



Quelques vues du pavillon « Full moon giant panda pavilion », l'un des 4 pavillons circulaires conçus par EID Arch - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Zhi Ma (芝麻), 6 ans, occupait ce 3 mars un des 4 enclos extérieurs du pavillon Full moon, celui uniquement visible depuis ce que la base appelle un « bunker » accessible depuis l'intérieur du bâtiment. Zhi Ma est né à Chengdu le 24 avril 2017 et a un frère jumeau nommé Zhi Shi (芝士). Leur mère Zhi Zhi (芝芝) avait ouvert le bal des naissances cette année-là en mettant bas relativement tôt (la saison des naissances en captivité est surtout concentrée entre juin et septembre).

 


Dans chacun des 4 bâtiments circulaires conçus par EID Arch, un des enclos n'est pas visible des visiteurs et un autre l'est uniquement via une salle dénommée « bunker ». Ici Zhi Ma que l'on peut voir au travers des vitres depuis ce bunker - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 


Quelques vues du pavillon « Cloud moon giant panda pavilion », le dernier des 4 pavillons circulaires conçus par EID Arch - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Ya Guang (娅光), 22 ans, occupait l'un des enclos du pavillon Cloud moon. C'est le frère jumeau de Ya Xiang (娅祥), tous deux nés le 20 août 2001 à la base de Chengdu. Leur mère est Ya Ya (娅娅) toujours en vie âgée de 33 ans et hébergée à Chengdu dans un espace non visible des visiteurs nommé « Hero panda farm » (成都熊猫基地英雄农场区). Ya Guang a vécu en 2009 au zoo d'Huaian et une dizaine d'années, d'avril 2010 à juillet 2020 au zoo de Wenzhou avant de revenir à Chengdu.

 


Ya Guang dans l'un des trois enclos extérieurs du pavillon Cloud moon - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 


Vues du pavillon « Bright moon giant panda pavilion », l'un des 3 pavillons de même style architectural au sud des 4 pavillons circulaires toujours dans le secteur Moon valley area - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Su Xing (苏星), 9 ans, est hébergé dans ce pavillon Bright moon et est arrivé à la base de Chengdu le 3 mars 2021 dans le cadre d'un échange de pandas entre les deux grandes institutions la base de Chengdu et le Centre Chinois de Recherches et de Conservation du Panda Géant (China Conservation and Research Center for the Giant Panda - CCRCGP). Il est né le 3 août 2014 à la base de Ya'an Bifengxia et avait un frère jumeau qui est décédé à l'âge de seulement 10 jours. Sa mère est Su Lin (苏琳), la femelle née au zoo de San Diego le 2 août 2005, elle-même fille de la célèbre Bai Yun (白云) âgée de 32 ans et toujours en vie, actuellement hébergée à la base de Dujiangyan Qingchengshan du CCRCGP.

 


Su Xing dans l'enclos N°1 du pavillon Bright moon - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle A Bao (阿宝) alias Po, 13 ans, était également dans le pavillon Bright moon. Lui et son frère jumeau De De (德德) sont nés au zoo de Madrid le 7 septembre 2010 et avaient été rapatriés à Chengdu en mai 2013. De décembre 2016 à juillet 2020, A Bao a vécu au zoo d'Huaian dans la province de Jiangsu.

 


A Bao alias Po, nommé ainsi car sponsorisé à l'époque par Paramount pictures pour la sortie au cinéma l'année de sa naissance du volet 2 de Kung Fu Panda - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 


Vues du pavillon « River moon giant panda pavilion », l'un des 3 pavillons de même style architectural dans le secteur Moon valley area - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

La femelle Fu Lai (福来) se trouvait ce jour-là dans l'un des enclos extérieurs du pavillon River moon. Elle est née le 14 juillet 2016 et elle a un frère jumeau, Fu Shun (福顺). Leur mère est Qi Fu (奇福) décédée le 15 février 2022 des suites d'une infection urinaire.

 


La femelle Fu Lai âgée de 7 ans, pavillon River moon - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 


Vues du pavillon « Embracing moon giant panda pavilion », le troisième des 3 pavillons de même style architectural dans le secteur Moon valley area - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Fu Long (福龙) dont le nom signifie « dragon heureux » occupait le premier enclos extérieur du pavillon Embracing moon. Il est le premier panda né sur le sol autrichien, au zoo de Schönbrunn à Vienne, c'était le 23 août 2007. C'était aussi à l'époque la première naissance d'un bébé panda en Europe depuis 25 ans. Ses parents sont la femelle Yang Yang, qui vit toujours à Vienne, et le mâle Long Hui décédé en Autriche le 9 décembre 2016 à l'âge de 16 ans seulement des suites d'une tumeur abdominale. Fu Long a été rapatrié en Chine le 18 novembre 2009 à la base de Ya'an Bifengxia et a vécu plus de 7 ans à Langzhong avant d'être transféré à la base de Chengdu le 4 mars 2021 dans le cadre d'un programme d'échanges de pandas avec le Centre Chinois de Recherches et de Conservation du Panda Géant (China Conservation and Research Center for the Giant Panda - CCRCGP). Il serait le père des jumelles Chao Chao et Nao Nao nées le 14 juillet 2022 à Chengdu selon une information publiée sur Instagram en décembre dernier.

 


Ce 3 mars 2024, Fu Long parcourait et marquait activement son territoire, ponctuant ses déplacements de quelques pauses repas - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

La femelle Yuan Yuan (圆圆) a eu 20 ans le 1er août dernier et elle occupe un des enclos extérieurs du pavillon Embracing moon. Elle est la mère de Yuan Zi (园子), le mâle du zooparc de Beauval né le 6 septembre 2008, des jumeaux mâles Yuan Zhou (园舟) et Yuan Lin (园琳) nés le 15 août 2010, de la femelle Yuan Run (园润) née le 25 août 2012 (la portée était jumelle mais le second petit n'avait pas survécu), et des jumelles Yuan Yue (圆月) et Yuan Man (圆滿) nées le 29 juin 2016. La mère de Yuan Yuan était la femelle Bing Bing morte à Chengdu le 16 mars 2023 à l'âge de 36 ans et 7 mois, elle était alors la doyenne des pandas captifs.

 


Yuan Yuan - Pavillon Embracing moon - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE
NB : J'ai revu Yuan Yuan lors de ma visite du 11 mars, vous trouverez ci-après une photo de sa face.

 

Le mâle Jin Bao (金宝) est né le 9 août 2019 et il est le premier fils de la femelle Zhao Mei (昭美) retrouvée en difficulté le 7 mai 2014 dans le village de Yimudi (宜牧地乡), dans le comté de Zhaojue, dans la préfecture autonome de Liangshan (province du Sichuan) où vit la minorité tibétaine Yi. Zhao Mei, une jeune femelle alors âgée d'environ 3-4 ans, avait été capturée puis envoyée à la base de Chengdu pour y être soignée. Compte-tenu qu'elle est restée longtemps en captivité, et même si elle va mieux maintenant, elle n'a pas pu être relâchée et a été intégrée au pool des animaux captifs. Jin Bao a une forte valeur génétique puisque son père est A Bao (阿宝) également issu du milieu naturel.

Localisation : Carte de localisation des pandas sauvages aperçus ou capturés : Rechercher dans le menu de gauche : Sichuan province > Yimudixiang (宜牧地乡)

 


Le mâle Jin Bao à très forte valeur génétique, ses deux parents étant issus du milieu naturel - Pavillon Embracing moon - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

La femelle He Mei (和美) est née le 12 août 2011 à Chengdu, sa sœur jumelle est He Qi (和琪). Elles ont toutes les deux vécu de septembre 2015 à mars 2022 au Guizhou forest wild animal park dans la ville de Guiyang dans la province du Guizhou. Leur mère est Cheng Gong morte soudainement le 3 septembre dernier à l'âge de presque 23 ans.

 


He Mei et son enclos extérieur dans le pavillon Embracing moon - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Secteur « Panda villa area » :

Le secteur historique de la base de Chengdu a été rebaptisé Panda villa area.

J'ai débuté ma visite dans ce secteur par la No.1 house rebaptisée No.1 Giant panda villa, celle qui héberge le panda Yuan Meng né en France et les jumeaux Meng Xiang et Meng Yuan nés à Berlin.

Depuis leur sortie de quarantaine consécutivement à leur rapatriement à Chengdu le 16 décembre dernier, les jumeaux Meng Xiang (梦想) alias Pit et Meng Yuan (梦圆) alias Paule vivent ensemble dans un des enclos de la No.1 giant panda villa. Les deux mâles, dont les noms signifient « rêve souhaité » et « rêve accompli », sont nés le 31 août 2019 au zoo de Berlin. Leur mère est Meng Meng (梦梦) et leur père Jiao Qing (娇庆) qui vivent toujours dans la capitale allemande.

 


Meng Xiang et Meng Yuan sont inséparables et ont offert aux visiteurs de belles séquences de jeu ce dimanche 3 mars - No.1 house - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Leur voisin est Yuan Meng (圆梦), le premier panda né sur le sol français et dont le nom signifie « la réalisation d'un rêve, d'un souhait ». Yuan Meng est né le 4 août 2017 (la portée était jumelle, mais l'autre petit était très faible si bien qu'il est décédé peu après sa naissance) au zooparc de Beauval et a été rapatrié à Chengdu le 25 juillet dernier. Ce dimanche 3 mars il dormait sur la plateforme au fond de son enclos, mais voici une photo de ce dernier très arboré.

 


L'enclos actuellement occupé par Yuan Meng que l'on peut apercevoir sur sa plateforme - No.1 house - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Yuan Lin (园琳), l'un des fils de Yuan Yuan présentée précédemment, occupe l'un des enclos de l'ancienne No.2 house rebaptisée No.2 Giant panda villa. Lui et son frère jumeau Yuan Zhou (园舟) sont nés le 15 août 2010.

 


Yuan Lin - No.2 house - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Secteur « Panda reception hall » = « Sun hills area » :

Présentation ce dimanche 3 mars d'un des 4 pavillons de ce secteur, le pavillon Spring sun. Les 3 autres pavillons sont présentés plus bas dans la partie consacrée à ma visite du lundi 11 mars. Ce pavillon Spring sun est l'un des trois sur les quatre de ce secteur à avoir un enclos extérieur donnant sur le bâtiment central dénommé Panoramic restaurant et faisant office de point de restauration et de vente de souvenirs.

 


Le pavillon Spring sun, l'un des 4 pavillons de même style architectural du secteur Panda reception hall - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

La femelle Da Jiao (大娇), 17 ans, occupe l'un des enclos extérieurs de ce pavillon Spring sun. Elle et son frère jumeau Jiao Xiao (娇小) sont nés à Chengdu le 30 août 2006. Leur mère est Jiao Zi (娇子) âgée de 28 ans. Da Jiao est la mère des jumelles Qian Qian (倩倩) et Nan Nan (囡囡) nées le 6 août 2013, du mâle Jiao Ao (嬌奥) né le 15 août 2016 et du mâle Jiao Yi (娇毅) né le 15 juin 2022. A noter que Qian Qian est l'un des deux pandas (le second est le mâle He Sheng) de la base de Chengdu à avoir été relâchés dans la réserve naturelle de Liziping au début de l'été 2016 après avoir été entraînés par l'homme à survivre dans les conditions de leur futur habitat naturel. Qian Qian, blessée, avait été recapturée à la fin de l'été 2016, tandis qu'He Sheng avait été retrouvé mort. Après cet événement, Qian Qian avait été placée dans l'enclos d'acclimatation de la réserve de Liziping avant de rejoindre en juin 2019 un enclos semi-naturel de 53 hectares dans la base de réintroduction de la réserve naturelle de Daxiangling.

 


Da Jiao et une vue sur son enclos du pavillon Spring sun - 3 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Visite du samedi 9 mars 2024 :

Secteur « Panda villa area » :

Depuis l'extension de la base de Chengdu, la partie historique a été nommée Panda villa area.

Je suis retourné ce 9 mars au bâtiment No.1 panda house, là où se trouvent Yuan Meng, Meng Xiang et Meng Yuan (cf ci-précédemment pour leur présentation).

 


Meng Xiang et Meng Yuan vivent ensemble et interagissent beaucoup lors de séquences de jeu - No.1 house - 9 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 


Yuan Meng actif ce 9 mars après que ses soigneurs lui aient dispersé des morceaux de pommes dans son enclos - No.1 house - 9 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

La femelle Xiang Bing (香冰), 16 ans, occupait avec un jeune panda un des enclos du bâtiment Sunshine nursery. C'est très probablement le sien auquel elle aurait donné naissance l'été 2023 vu sa taille. Cette naissance n'avait pas été dévoilée jusqu'alors. Aucune information n'était inscrite au sujet de ce jeune panda, ni sa date de naissance ni son sexe. Xiang Bing est née le 30 juin 2007 à la base de Chengdu et était déjà la mère de la femelle Xiang Guo (香果) née le 6 juillet 2020. La mère de Xiang Bing est Bing Bing morte à Chengdu le 16 mars 2023 à l'âge de 36 ans et 7 mois, elle était alors la doyenne des pandas captifs.

 


Xiang Bing et son jeune né en 2023 - Sunshine nursery - 9 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Gong Zai (功仔), 15 ans, occupait également un enclos du pavillon Sunshine nursery. Il est né le 26 juillet 2008 à la base de Chengdu et est le père d'au moins 6 pandas : la femelle Run Jiu (润九) née le 31 juillet 2008, les jumelles Run Yue (润玥) et Ai Jiu (艾玖) nées le 5 juin 2020, la femelle Fu Shuang (福双) née le 18 octobre 2020, le mâle Bao Lue (宝璐) alias Bao Xin (宝新) né le 24 juin 2021 mais malheureusement décédé le 14 mars 2023 des suites d'une pancréatite aiguë sévère, et le mâle Lun Hui (轮辉) alias Wu Wu (五五) né le 25 juillet 2021. La mère de Gong Zai est Cheng Gong morte soudainement le 3 septembre 2023 à l'âge de presque 23 ans.

 


Gong Zai - Sunshine nursery - 9 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

La femelle Xiao Yatou (小丫头), âgée de 17 ans, occupait avec deux jeunes nés en 2023 un des enclos de la Sunshine nursery. L'un des deux est son fils le mâle Jiu Jiu (九九) né début juillet 2023, le second sans doute le petit d'une autre femelle qui a été confié à Xiao Yatou. Aucune information n'expliquait l'identité de ces deux jeunes pandas. En plus de Jiu Jiu, Xiao Yatou est la mère de 6 autres pandas : la femelle Xiao Qiao (小乔) née le 12 août 2012, les jumeaux mâles Xiao Ya (小雅) et Xiao Chuan (小川) nés le 26 juillet 2015, la femelle Xiao Xin (小馨) née le 26 juillet 2017 et renommée An An (安安) après son adoption, et les jumeaux le mâle Shun Shun (顺顺) et la femelle Lu Lu (溜溜) nés le 11 octobre 2019 mais décédés tous les deux en mai 2020. La mère de Xiao Yatou est Eryatou (二丫头) aujourd'hui âgée de 30 ans et qui vit dans le secteur non accessible aux visiteurs Hero Panda Farm (成都熊猫基地英雄农场区) de la base de Chengdu.

 


Xiao Yatou et deux jeunes nés en 2023 - Sunshine nursery - 9 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

La femelle He Hua (和花) est sans doute actuellement le panda le plus célèbre de toute la base si bien qu'il faut faire la queue pour accéder à son enclos du pavillon « No.6 house », anciennement le pavillon « Cub enclosure » dans la partie historique de la base. Cette femelle, davantage connue encore sous son surnom Hua Hua (花花), est célèbre pour ses traits distinctifs : une mâchoire courte, une silhouette ronde, des membres courts et un visage pelucheux / duveteux qui lui donnent une apparence inédite et singulière. Elle est mauvaise grimpeuse et relativement faible, et elle est le plus petit des subadultes nés en 2020. Elle est également affectueusement surnommée Guo Lai (过来 alias 果赖) qui signifie « viens ici » en chinois, du terme souvent crié par son soigneur emblématique de ce pavillon : Tan Jintao (谭金淘) ! He Hua et sa sœur jumelle He Ye (和叶) sont nées le 4 juillet 2020 et leur mère est Cheng Gong morte soudainement le 3 septembre 2023 à l'âge de presque 23 ans.

 


He Hua alias Hua Hua ainsi qu'une vue de son enclos - No.6 house - 9 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

La femelle Ni Ni (妮妮) occupait ce 9 mars un des enclos du pavillon « No.3 house », anciennement « Subadult enclosure B », également dans la partie historique de la base. Ni Ni et son frère jumeau Ying Ying (迎迎) sont nés le 23 août 2008 et leur mère est Cheng Ji (成绩) âgée de 23 ans. Ni Ni est la mère de la femelle Ni Xiao (妮小) née le 7 août 2015, et des jumeaux le mâle Ni Ke (妮可) - que je présente plus tard lors de ma visite du 11 mars - et la femelle Ni Na (妮娜) nés le 20 juillet 2017.

 


Ni Ni - No.3 house - 9 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Secteur « Panda forest area » :

 


Le pavillon Starlight, l'un des 4 abritant des pandas dans le secteur Forest area, n'est pas accessible aux visiteurs - 9 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Une nouvelle nurserie a été construite, elle constitue la troisième de la base de Chengdu après les deux historiques Sunshine nursery et Moonlight nursery. Cette nouvelle nurserie est nommée Star nursery et elle est dans le secteur Panda forest area.

Elle comporte deux aires entièrement vitrées où pourront être exposés les bébés pandas lorsqu'ils ne sont pas avec leur mère ainsi que 4 enclos intérieurs et 9 enclos extérieurs (dont un petit) visibles du public.

 


Vue de l'entrée du pavillon Star nursery house, de l'un des enclos intérieurs et d'un des deux espaces où seront visibles les bébés pandas lorsqu'ils sont pris en charge par les soigneurs - 9 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

La femelle Fu Lu (福禄), qui appartient au zoo de Beijing, a rejoint la base de Chengdu en janvier 2019. Elle occupait ce 9 mars l'un des enclos extérieurs de la Star nursery avec sa fille Fu Ru (福茹), l'une de ses jumelles nées le 29 août 2022 (la seconde, nommée Fu Wan 福菀, a ses pattes arrière non développées et n'est pas avec sa mère). Fu Lu est également la mère de la femelle Fu Shuang (福双) née le 18 octobre 2020. Fu Lu est née le 8 août 2013 à la base de Ya'an Bifengxia, sa mère est Ying Hua (瑛华) qui appartient également au zoo de Beijing.

 


Fu Lu et sa fille Fu Ru - Star nursery - 9 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

La femelle Miao Miao (淼淼), 11 ans, occupe elle-aussi un enclos extérieur de la Star nursery. Elle est née le 4 septembre 2012 et est la mère de trois pandas : le mâle Jin Yu (金玉) né le 4 août 2018 (je le présente ci-après lors de ma visite du 11 mars), et les jumeaux le mâle Jin Xi (金喜) - que je présente également dans la partie consacrée à ma visite du 11 mars - et la femelle Jin Shuang (金双) nés le 1er septembre 2020 et renommés respectivement You Shuang (友双) et You Xi (友喜) suite à leur adoption à vie le 22 avril 2021 par AIA Life Insurance Co. (友邦保險). Combinés les deux noms sont le souhait de longue date de cette compagnie d'assurance telle qu'elle l'a indiquée lors de la cérémonie d'adoption : « protéger la vie heureuse de chacun avec à la fois la santé et la richesse ».

 


Miao Miao dont une vue sur son enclos - Star nursery - 9 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

La femelle Zhao Mei (昭美) a été retrouvée en difficulté le 7 mai 2014 dans le village de Yimudi (宜牧地乡), dans le comté de Zhaojue, dans la préfecture autonome de Liangshan (province du Sichuan) où vit la minorité tibétaine Yi. Zhao Mei, une jeune femelle alors âgée d'environ 3-4 ans, avait été capturée puis envoyée à la base de Chengdu pour y être soignée. Compte-tenu qu'elle est restée longtemps en captivité, et même si elle va mieux maintenant, elle n'a pas pu être relâchée et a été intégrée au pool des animaux captifs. Elle est la mère de 3 pandas : le mâle Jin Bao (金宝) né le 9 août 2019 (que j'ai présenté précédemment lors de ma visite du 3 mars) et ayant une forte valeur génétique puisque son père est A Bao (阿宝) également issu du milieu naturel, la femelle Jin Xiao (金宵) née le 23 juillet 2021 et ayant également comme père A Bao, et enfin de Jin Dou (金豆) dont le nom signifie « haricot doré » né en 2023 et dont le sexe et la date de naissance exacte n'ont pas été encore communiqués.

Localisation : Carte de localisation des pandas sauvages aperçus ou capturés : Rechercher dans le menu de gauche : Sichuan province > Yimudixiang (宜牧地乡)

 


Zhao Mei - Star nursery - 9 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Mei Lan (美兰), âgé de 17 ans, occupait le 9 mars un des enclos extérieurs du nouveau pavillon Starry sky. Il est né le 6 septembre 2006 au zoo d'Atlanta, il est le premier petit de la femelle Lun Lun (伦伦) et du mâle Yang Yang (杨杨) toujours hébergés à Atlanta d'où son nom qui signifie « la beauté d'Atlanta ». Il a rejoint Chengdu le 5 février 2010. A Atlanta Mei Lan était considéré comme une femelle et ce n'est qu'à son arrivée à Chengdu et avec l'apparition de testicules alors qu'il devenait un subadulte que les soigneurs chinois se sont rendu compte de l'erreur de leurs confrères américains. Depuis il est devenu le père de nombreux pandas, au moins 24 selon des données incomplètes de détermination de paternité.

 


Ce 9 mars au soir Mei Lan parcourait son vaste enclos activement - Starry sky - 9 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Xiong Bing (雄浜) alias Xiong Bang ou encore Yu Hin (ユウヒン) de son nom japonais occupait l'enclos voisin de celui de Mei Lan. Agé de 22 ans, Xiong Bing marquait abondamment son enclos ce 9 mars en fin de journée. Il est né le 17 décembre 2001 au parc Adventure world de Shirahama au Japon et a été rapatrié à Chengdu en juin 2004. Sa mère est Mei Mei (梅梅) décédée à Shirahama le 15 octobre 2008 et son père Ei Mei alias Yong Ming (永明) âgé de 31 ans et qui vit dorénavant dans le secteur Hero Panda Farm (成都熊猫基地英雄农场区) non visible du public de la base de Chengdu où il a été rapatrié le 22 février 2023. Xiong Bing est le père d'au moins 19 pandas dont le mâle Da Mao (大毛) qui a vécu aux zoos canadiens de Toronto et Calgary et la femelle Mao Sun alias Mao Er (毛二) qui vit au zoo de Copenhague (Danemark).

 


Ce 9 mars fin de journée Xiong Bang marquait activement son enclos - Starry sky - 9 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Visite du lundi 11 mars 2024 :

Secteur « Panda forest area » :

Je suis retourné le 11 mars au pavillon Starry sky.

Devant l'entrée du bâtiment se trouve une sculpture représentant les pandas Yong Ming (alias Ei Mei), Mei Mei et leur descendance offerte par le parc japonais Adventure world (アドベンチャーワールド) de Shirahama. Elle a été inaugurée le 24 février 2023, une cérémonie avait alors été organisée au pied de la nouvelle « tour bambou » de la base de Chengdu pour commémorer les presque 30 ans de coopération entre l’institution chinoise et le parc zoologique japonais. Les deux parties avaient fait savoir qu’elles allaient continuer à promouvoir une coopération scientifique sur le panda géant. Yin Zhidong (尹志东), directeur de la base de Chengdu, Koji Imazu, directeur du parc de Shirahama au Japon, et Mashiba Kazumasa, soigneur dans ce parc, avaient assisté à la cérémonie. Lors de la cérémonie, Yin Zhidong avait déclaré : « Il y a 29 ans, à l'aéroport de Chengdu Shuangliu, 'Yongming', deux ans, s'est envolé pour le Japon pour mener à bien le premier projet mondial de 'Giant Panda International Scientific Research and Breeding Cooperation'. Le "Panda Monument" n'est pas seulement un "monument" pour commémorer les contributions extraordinaires de Yong Ming et d'autres pandas géants au Japon, mais aussi un "monument de l'amitié" pour témoigner des liens de coopération entre la base des pandas de Chengdu et le parc animalier de Wakayama Shirahama. » Le directeur Koji Imazu avait également souligné : « J'espère que les gens du monde entier pourront accorder plus d'attention à l'importance de la coopération sino-japonaise dans la recherche sur l'élevage des pandas géants et la protection des espèces menacées à travers ce monument. » Pour mémoire, le zoo de Shirahama a reçu ses premiers pandas provenant de la base de Chengdu le 6 septembre 1994 : il s’agissait de la femelle Rong Bin, née le 4 septembre 1992 à la base de Chengdu, et le mâle Yong Ming, né le 14 septembre 1992 au zoo de Beijing. Avant cela, le parc de Shirahama avait exposé d’octobre 1988 à janvier 1989 les femelles Qing Qing et Cheng Cheng qui provenaient toutes deux du zoo de Chengdu. Initialement inaugurée au niveau de la « tour bambou », la statue a donc trouvé sa place définitive devant le nouveau pavillon Starry sky.

 


Le pavillon Starry sky, une vue de son intérieur et de la sculpture offerte par le parc japonais de Shirahama - 11 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Da Mao (大毛) occupait ce 11 mars l'enclos N°6 du pavillon Starry sky. Il est né le 1er septembre 2008 à la base de Chengdu (la portée était jumelle mais son frère jumeau ne pesait que 40 grammes à la naissance et il est mort après 78h d'une hypoplasie pulmonaire et cardiaque et de déficience congénitale). Da Mao a vécu de mars 2013 à mars 2018 au zoo canadien de Toronto et de mars 2018 à novembre 2020 au zoo de Calgary. Fait rarissime, Da Mao et sa compagne Er Shun avaient été rapatriés en Chine avant l'échéance du prêt sur demande du zoo de Calgary qui avait des difficultés grandissantes pour l’approvisionnement en bambous en pleine pandémie de Covid. La mère de Da Mao est Fu Wa alias Mao Mao et son père Xiong Bang alias Yu Hin (je l'ai présenté ci-précédemment lors de ma visite du 9 mars).

 


Da Mao - Starry sky - 11 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Xi Lan (喜兰) occupait l'enclos extérieur N°5 du pavillon Starry sky. Il est né le 30 août 2008 au zoo d'Atlanta, sa mère est Lun Lun (伦伦) et son père Yang Yang (杨杨) qui vivent toujours à Atlanta. Il a rejoint Chengdu en mai 2014 en même temps que sa sœur Po alias A Bao. Xi Lan est le père d'au moins deux pandas, les jumeaux Ni Ke (妮可) - un mâle - et Ni Na (妮娜) - une femelle - nés le 20 juillet 2017. Je présente Ni Ke ci-après.

 


Xi Lan - Starry sky - 11 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Justement la femelle Po, alias A Bao (阿宝), née au zoo d'Atlanta le 3 novembre 2010 occupait l'un des enclos du pavillon Star nursery. Depuis son rapatriement à Chengdu en même temps que son frère aîné Xi Lan (voir ci-dessus), Po a donné naissance à trois petits : le mâle Bao Ge (宝哥) et la femelle Bao Mei (宝妹) le 6 juillet 2019 et le mâle Bao Lue (宝璐) alias Bao Xin (宝新) le 24 juin 2021 mais décédé à même pas deux ans le 14 mars 2023 des suites d'une pancréatite aiguë sévère.

 


A Bao alias Po - Star nursery - 11 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Jin Xi (金喜) renommé You Shuang (友双) suite à son adoption (voir ci-précédemment dans le paragraphe consacré à sa mère Miao Miao) occupait également un enclos extérieur de la Star nursery. Il est né le 1er septembre 2020 et a une sœur jumelle : Jin Shuang (金双) alias You Xi (友喜).

 


Jin Xi - Star nursery - 11 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Ce 11 mars, un jeune né en 2023 se trouvait dans l'enclos de la femelle Zhao Mei (昭美) (cf ci-avant le paragraphe consacré à Zhao Mei que j'ai vue le 9 mars). Il s'agit soit du sien (Jin Dou (金豆) dont le nom signifie « haricot doré » né en 2023) soit de Lun Wen (轮文), un des petits de Mei Lun nés en 2023, qui lui a été confié (Lun Wu 轮武, le second petit de Mei Lun, a été confié à la mère Ya Yun).

 


Un des deux jeunes nés en 2023 dont s'occupe Zhao Mei (elle a en charge en plus du sien l'un des petits de Mei Lun) - Star nursery - 11 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Secteur « Panda reception hall » = « Sun hills area » :

Lors de ma visite du 3 mars dernier, j'avais présenté l'un des 4 pavillons de ce secteur (le Spring sun pavilion). Voici la présentation des trois autres.

Le pavillon Reflecting sun est le seul des 4 pavillons à ne pas donner sur le Panoramic restaurant.

 


Le pavillon Reflecting sun est le premier que l'on aperçoit lorsque l'on vient du secteur Forest area. Ce pavillon distribue 5 enclos extérieurs et des enclos intérieurs dont certains sont visibles depuis une coursive extérieure - 11 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Le Shan (乐山) occupait ce 11 mars l'enclos extérieur numéro 5 de ce pavillon. Il est né le 6 août 2006 à Chengdu et a un frère jumeau : Le Shui (乐水). Leur mère est Qi Yuan (奇缘).

 


Le Shan - Reflecting sun - 11 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Mao Dou (毛豆) occupait le quatrième enclos extérieur de ce même pavillon. Lui et son frère jumeau Mao Tao (毛桃), nés le 26 juillet 2016, présentent la particularité d'avoir deux pères différents (Yong Yong et Xiong Bang respectivement), ce qui peut arriver en cas d'accouplements rapprochés avec deux mâles différents ou en cas d'insémination artificielle avec de la semence de plusieurs mâles. Leur mère est Mao Mao (毛毛) alias Fu Wa (福娃).

Le 28 mars 2018, Mao Dou a été opéré du fémur, alors cassé, de sa patte arrière droite. Après 49 jours de soins, il s'était bien rétabli et les plaies étaient bien cicatrisées.

 


Mao Dou occupe un vaste enclos - Reflecting sun - 11 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Ni Ke (妮可) occupait l'enclos extérieur n°3. Lui et sa sœur jumelle Ni Na (妮娜) sont nés le 20 juillet 2017 et ont comme mère Ni Ni (妮妮) et comme père Xi Lan, le mâle né à Atlanta, et présentés tous les deux ci-précédemment.

 


Ni Ke - Reflecting sun - 11 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Cheng Shi (成实 = 成實) occupait un enclos extérieur très vaste, le numéro 2, du pavillon Reflecting sun. Il est connu pour avoir été gris et blanc lorsqu'il était bébé. Il est né le 19 août 2016 (la portée était jumelle mais le second petit n'avait pas survécu). Sa mère est Cheng Ji (成绩) et Cheng Shi était son dixième petit, d'où son nom : « Shi » est un homonyme de « 10 » en chinois (« 十 » prononcé « shi »).

 


Cheng Shi - Reflecting sun - 11 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Passage ensuite au pavillon Rising sun, l'un des trois sur les quatre du secteur à présenter un enclos extérieur donnant sur le Panoramic restaurant.

 


Le pavillon Rising sun distribue 5 enclos extérieurs et des enclos intérieurs dont certains sont visibles depuis une coursive extérieure - 11 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Jin Yu (金玉) est né le 4 août 2018 à Chengdu et il occupait un des 5 enclos extérieurs du pavillon Rising sun. Il est le premier petit de Miao Miao (淼淼), présentée ci-précédemment lors de ma visite du 9 mars.

 


Jin Yu et une vue sur son enclos - Rising sun - 11 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Les enclos extérieurs du pavillon Cloud sun, le troisième des 4 pavillons du secteur Panda reception hall, ne sont actuellement pas encore accessibles aux visiteurs. Seul celui donnant sur le restaurant central est visible.

 


Seuls les enclos intérieurs vitrés donnant sur la coursive piétonne sont actuellement accessibles dans le pavillon Cloud sun - 11 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Secteur « Panda creek valley » = « Moon valley area » :

Retour bref dans ce secteur le plus proche de la nouvelle entrée Ouest.

La femelle Cheng Da (成大), âgée de 12 ans, occupait le premier enclos extérieur du pavillon Bright moon. Elle est née le 15 août 2011 à la base de Chengdu et a un frère jumeau le mâle Liu Yi (六一). Leur mère est Cheng Ji (成绩). Cheng Da est la mère de 4 pandas : les femelles Da Mei (大美) et Cheng Lan (成兰) nées le 27 juin 2017, et les femelles Cheng Feng (成风) et Cheng Lang (成浪) nées le 11 juin 2019.

 


Cheng Da - Bright moon - 11 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 

Une nouvelle photo de Yuan Yuan (圆圆) déjà présentée précédemment lors de ma visite du 3 mars.

 


Yuan Yuan - Embracing moon - 11 mars 2024 - © Jérôme POUILLE

 


Vue de l'entrée Ouest (sur les hauteurs à gauche) et du secteur Moon valley area. Nous apercevons trois des quatre pavillons circulaires de ce secteur : le pavillon Mountain moon au centre, le pavillon Autumn moon en haut à droite et le pavillon Cloud moon au premier plan à droite - 11 mars 2024 - © Jérôme POUILLE